Généralités
Généralités
Epidémie: que faire
Liste des épidémies
Actualités
Déclaration de cas
Aide au diagnostic
Traitement
Liens
La trichinellose (ou trichinose) est une myosite (inflammation des muscles) fébrile provoquée par l'ingestion de viande crue ou peu cuite contenant des larves microscopiques du ver nématode Trichinella . Plus de 2500 cas ont été rapportés en France depuis 1975.

LA MALADIE: Elle se contracte en ingérant de la viande contenant des larves du parasite. Dans l'intestin ces larves donnent en quelques jours des adultes. Les femelles intestinales pondent des milliers de petites larves qui migrent dans la circulation générale avant d'aller s'installer dans les fibres musculaires.

SIGNES : Cette maladie se traduit par de la fièvre, des douleurs musculaires intenses, un oedème de la face. Ces symptomes durent une dizaine de jours. Dans le sang, on note une augmentation des polynucléaires éosinophiles et des enzymes musculaires (CPK...). Des complications cardiaques et neurologiques sont possibles et nécessitent l'instauration rapide d'un traitement associant corticoides et antiparasitaire.

Le recours à un service spécialisé est donc nécessaire où un traitement précoce adapté permettra d'éviter les complications et les séquelles...

**********************************************************
Cycles du parasite en zone tempérée
CONTAMINATION : La plupart des patients français ont été contaminés après la consommation de viande de cheval au cours de grandes épidémies urbaines impliquant des dizaines ou des centaines de cas voir historique ou sont liés à la consommation de viande de sanglier voir émergence récente principalement dans le Midi dans des familles de chasseur ou encore ont été contractés à l'étranger après consommation de porc dans les pays de l'Est, de phacochère en Afrique ou même d'ours au Canada ou au Groenland !

PREVENTION INDIVIDUELLE: La cuisson suffisante de la viande (65 degrés C soit une viande brune à coeur) est la méthode idéale, mais elle n'est pas facile à mettre en oeuvre dans un pays friand de viande peu cuite. La simple congélation domestique de la viande pendant au moins 3 semaines réduit significativement le risque de contamination mais certaines espèces sont résistantes voir efficacité de la congélation .

ATTENTION AUX CHARCUTERIES OU A LA VIANDE D'ANIMAUX SAUVAGES IMPORTEES PAR DES AMIS !

CONTROLE VETERINAIRE: Il prévient maintenant le risque à partir de viandes commercialisées. Mais le risque demeure à partir de porcs élevés en plein air et bien sur, des sangliers ; tous ces animaux étant au contact des sources naturelles de parasites.

voir aussi Fiche trichinellose de l' ANSES

FAO/WHO/OIE Guidelines for the surveillance, management, prevention and control of trichinellosis, DUPOUY-CAMET J., MURRELL K.D. 2007.

 

Une revue un peu ancienne

 

**********************************************************
Un porc à risque de trichinellose !